FLASH INFOS :
SUIVEZ - NOUS EN DIRECT SUR     
    
 

MOTS DU PRÉSIDENT

Président AboshviLe point de départ de la lutte contre les hépatites est la résolution WHA63.18 de l’Assemblée Mondiale de la Santé en 2010  faisant de la lutte contre les hépatites une priorité mondiale de santé publique et déclarant la date du 28 juillet de chaque année Journée Mondiale contre l’Hépatite (JMH).Prenant la mesure des enjeux, les Acteurs de la lutte contre les hépatites virales se sont organisés au sein de l’Initiative Panafricaine de Lutte contre les Hépatites (IPLH). La première Conférence Internationale de cette association s’est tenue à Dakar en juillet 2011. Des Points Focaux Pays ont été désignés dans les 20 Etats participants pour effectuer une étude multicentrique sur les pratiques en Afrique en matière d’hépatites.

La Conférence s’est terminée par l’Appel de Dakar pour sensibiliser les Chefs d’Etas africains, l’OMS, les laboratoires pharmaceutiques, les parlementaires, les collectivités locales, le secteur privé, les mécènes et philanthropes, à la question des hépatites, chacun en ce qui le concerne.

Lors de la deuxième Conférence de Dakar en juillet 2012, les résultats de l’enquête multi-centrique ont été restitués aux participants. Les difficultés et les obstacles à la lutte contre les hépatites sur le continent ont été identifiés, et la réflexion a été approfondie en ateliers pour trouver des solutions sous forme de

recommandations en vue d’harmoniser les pratiques en matière d’hépatites virales sur le continent. L’ensemble de ces recommandations porte l’appellation ‘’Consensus de Dakar’’  destiné à servir de référentiel à l’élaboration des programmes nationaux de lutte contre les hépatites

Au Bénin, la morbidité importante des endémies virales avec des taux de prévalence nationale de 9, 9 % pour l’hépatite B, et de 4,12 % pour l’hépatite C,  appelle des actions urgentes pour mettre fin à l’extension lancinante de la propagation de ces maladies malgré l’existence de moyens efficaces de contrôle. C’est pourquoi, sur l’initiative du Point Focal Bénin de l’IPLH (Pr Titulaire Nicolas Kodjoh), nommé ensuite Point Focal National Hépatites par Arrêté Ministériel, la croisade contre les hépatites a été déclarée lors de la Journée Nationale de l’Hépatite le 30septembre 2013 avec l’appui du Ministère de la Santé, du laboratoire CERBA (Paris) et de la Société BIOSERVICES (Cotonou)

Par la suite, la célébration annuelle de la JMH est devenue une réalité au Bénin depuis 2014. Puisqu’une seule hirondelle ne fait pas le printemps, le Point Focal Hépatites Bénin et certaines Organisations de la Société Civile (OSC) intervenant en matière d’hépatites ont décidé de fédérer leurs efforts dans un regroupement, l’Alliance Béninoise des Organisations de la Société Civile contre les Hépatites Virales (ABOSCHVi), afin de donner à leurs actions une portée nationale et plus de visibilité. A ce jour ; l’Alliance se compose. d’une vingtaine d’ONG et d’OSC. La liste n’est pas limitative et l’alliance reste ouverte à toute autre ONG poursuivant les mêmes buts. Grâce à ce regroupement, les actions urgentes contre les hépatites menées à l’occasion de l’édition 2016 de la JMH ont pu s’étaler sur 15 jours comme en 2015, et impacter 6 départements. L’engagement de l’ABOSCHVi et les résultats obtenus dans la lutte contre les hépatites viennent d’être reconnus sur le plan international par son admission comme Membre votant de World Hepatitis Alliance. Merci à l’ONG Autre Vie, Bénin Santé, Foi Sain Bénin, la Clinique les Archanges et la Société Béninoise d’Hépato-gastroentérologie pour leur engagement militant. C’est ensemble que nous sommes forts. C’est ensemble que nous pourrons parvenir à l’élimination de l’hépatite dans notre pays à l’horizon 2030.

Le Président

Docteur Nicolas Kodjoh

Spécialiste des maladies Digestives et du Foie

Professeur Titulaire des Universités Nationales du Bénin

Point Focal Bénin de l’Initiative Panafricaine de Lutte contre les Hépatites (IPLH)

NOS PARTENAIRES
[huge_it_slider id='1']
by genetic