visuel2
FLASH INFOS :
SUIVEZ - NOUS EN DIRECT SUR     
    
 

Atelier d’appropriation de la proposition de loi sur les hépatites B et C

Mesdames et Messieurs,
Voici venue la fin d’une grande et longue attente. Voici venu l’épilogue d’une interminable expectative. Des milliers, que dis-je, des centaines de milliers parmi nos compatriotes qui sont touchés par les fléaux qui feront l’objet de nos prochains échanges espéraient depuis bien longtemps que ce jour arrive, nous y voilà ! Ce 28 juillet 2017, ici à Agoué, nous nous apprêtons à changer le cours de l’histoire de la lutte du Bénin contre les hépatites virales B et C et contre le tabagisme.
C’est donc avec un réel plaisir que je voudrais souhaiter la bienvenue à chacune et à chacun d’entre vous et témoigner par la même occasion mon contentement pour l’ambition que nourrissent conjointement le gouvernement et le parlement de mon pays, de doter le secteur de la santé d’un arsenal juridique efficace au service de tous les citoyens.
Deux, sinon, trois problèmes de santé publique, expliquent notre présence commune ici aujourd’hui : le premier, de loin le plus important, concerne le tabac, ses dérivés et assimilés en circulation et en usage au Bénin. Les deux autressont relatifs aux hépatites virales B et C qui affectent la santé de plusieurs dizaines de milliers de nos compatriotes.
Face à ces problèmes, le gouvernement a eu la clairvoyance de soumettre à l’examen du parlement le projet de loi relative à la production, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac, de ses dérivés et assimilés ; tandis que certains de mes collègues députés ont introduit la proposition de loi portant prévention, prise en charge et contrôle des hépatites B et C en République du Bénin.
Distingués invités, Chers collègues députés, Mesdames et Messieurs,

C’est pour mieux appréhender les enjeux liés à l’adoption de ces textes, et mieux comprendre leurs contenus respectifs que l’idée de cet atelier parlementaire a été soumise au Président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, qui n’a marchandé ni son agrémentni son accompagnement. C’est le lieu de lui en savoir gré.
Ma gratitude est équivalente à l’endroit de ceux-là que vous découvrez aujourd’hui parmi nous. Ces experts venus
de loin comme :

– Maître Claude EVIN, plusieurs fois Ministre français, notamment de la santé, des affaires sociales et de la solidarité et ancien Parlementaireayant siégé au cours de plusieurs législatures,

– Madame Michèle DELAUNAY, Professeure de cancérologie, ancienne Ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie, plusieurs fois Parlementaire elle aussi et

– Madame Martine GNAMBODOE, Professeure de Chimie, Responsable de la Plateforme expérimentale en analyse chimique et micro fluidique à l’Université Paris Est Marne La Vallée, … qui ont sans hésiter, renoncé à leurs activités habituelles et à leurs vacances pour nous apporter leurs expériences notamment dans la lutte contre le tabagisme et ses corollaires.
Distingués invités, soyez-en remerciés ! Merci aussi au Docteur Aristide TALON, Chargé de Mission en Santé du Chef de l’Etat, qui a personnellement contribué à la présence de nos illustres hôtes que vous êtes, parmi nous.
les deputés en forum sur la loi contre l’hépatite

by genetic